Régionalisme. Histoire locale

 

Corisande et le vert galant

 

 

Annéé 1994    54X65 cm

 

 

 

La Belle Corisande n’a jamais autant mérité ce qualificatif d’époque. Jeune, jolie, intelligente, cultivée, riche, issue de la meilleure noblesse locale, Corisande d’Andouins, comtesse de Guiche, a longtemps été la favorite d’Henri de Navarre, futur roi de France sous le nom d’Henri IV. Elle possédait plusieurs châteaux, qui abritaient ses amours avec le très vert galant.

Au premier plan, à droite, vu de dessus, le beau visage souriant au «look » moderne de Corisande qui regarde droit devant elle avec des yeux enamourés, verts mordorés de jaune.

Au deuxième plan, l’ombre portée « utile » permet de comprendre l’attitude de la jeune femme, dans les bras de son amant, le vert galant barbu à collerette.

Dans le lointain, un joli château, ressemblant à celui de Pau, juché sur un piton verdoyant, domine le paysage. Un chemin qui serpente dans la verdure crée un lien entre le château et les amoureux. Les tons modernes, les formes stylisées des personnages, du château et du paysage, favorisent le voyage du spectateur dans le temps…